Les aliments à ne pas prendre pendant la grossesse

Au cours de la grossesse, il y a des conseils et astuces à mettre en application pour que tout se déroule au mieux. Parmi les leviers sur lesquels actionner, figure en bonne place, l’alimentation de la femme enceinte.

Il existe des infections qui peuvent être la résultante d’une mauvaise alimentation. Les conséquences pouvant être grave sur la santé de la mère et de de l’enfant  à naître, il est essentiel de surveiller ce qu’on mange.

Que peut manger une femme enceinte ? Que doit-elle écarter de son alimentation le temps de la grossesse ? Quelle est la liste des aliments interdits à une femme enceinte ?

Les risques auxquels sont exposées les femmes

Il est important d’intégrer que lors de la grossesse, certains aliments peuvent être dangereux et d’autres interdits. Il serait donc plus sage de prendre quelques précautions durant les neuf mois de grossesse afin que l’enfant puisse s’épanouir et croire à son maximum.

Il existe des maladies transmises par les aliments et qui peuvent avoir des conséquences importantes sur la santé de la femme. C’est le cas de la toxoplasmose et de listériose, particulièrement graves mais que vous pouvez éviter en suivant quelques conseils d’hygiène alimentaire.

Les aliments à manger et ceux à éviter 

Une femme enceinte peut manger de la viande, des poissons ou des fruits de mer. Il doit néanmoins s’assurer qu’ils sont toujours bien cuits. Il lui faudra en revanche éviter nombre d’aliments crus comme le poisson fumé, la viande cru, les sushis, le tarama et le sashimi ainsi que les charcuteries.

C’est le cas des pâtés et produits en gelée ou encore des rillettes. Il faudra aussi éviter les fromages à la pâtes molle et croûte fleurie, a croûte levée et encore plus s’ils sont au lait cru.

Si elle doit en manger, autant mieux retirer toutes les croûtes de tous les fromages ainsi que les fromages râpés industriels. La femme enceinte doit donc prendre des précautions d’hygiène maximale.

Le poisson et l’alcool, dangers potentiels pour le  fœtus

Très conseillé, le poisson est une source riche en acides gras essentiels ainsi qu’en protéine parfaitement adaptés pour la période de grossesse. Ainsi, il est très conseillé aux femmes d’en manger souvent durant leur grossesse. Néanmoins tous les poissons ne sont pas bons à manger durant la grossesse.

Pendant que certains sont encouragés, d’autres le sont moins car ils représentent un risque pour la femme enceinte. Il en est de même pour l’alcool, fortement déconseillé durant la grossesse. La femme enceinte est indissociable du bébé qui vit en elle. Lorsqu’elle absorbe de l’alcool, son sang en contient et le transmet aussi au sang du bébé. C’est donc une toxique et personne ne connait une dose prescrite afin qu’il y ait un seuil de risque pour l’accroissement neurologique de l’enfant.

Une femme enceinte qui prendre de l’alcool s’expose aussi au syndrome d’alcoolisme fœtal  ainsi qu’un petit poids à la naissance et le risque de faire un prématuré. La femme enceinte doit aussi modérer les boissons caféinées, éviter de manger le foie quel que soit l’espèce, limiter le soja et produits à base ainsi que limiter la prise de poids pendant la grossesse.

Si la femme enceinte est adolescente, la grossesse nécessite une surveillance accrue sur le plan nutritionnel car à cet âge, les besoins spécifiques se combinent au fait d’être enceinte.

Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *