Comment colorer ses cheveux au henné ?

 Celles qui préfèrent les ingrédients naturels pour prendre soin de leur corps trouvent dans le henné un composant de choix. Sérieuse alternative aux colorants industriels, il est beaucoup utilisé pour teindre les cheveux. Dans cet article, nous parlerons de la préparation et de l’application de cette plante dont on ne cesse de vanter les propriétés pour colorer les cheveux.

Le henné, qu’est-ce que c’est ?

Le henné est un petit arbuste que l’on retrouve principalement en Afrique et en Asie du Sud. Il se décline en deux catégories : le henné colorant et le henné neutre. Comme son nom l’indique, le henné neutre ne contient aucun pigment. Cette absence n’a cependant aucune incidence sur ses vertus. Le henné colorant par contre abrite un composant nommé lawsone. Il s’agit d’un pigment dont la couleur tend vers l’orange.

source : https://www.youtube.com/watch?v=B6cJteIcVhs

 Il faut rappeler toutefois que la concentration du pigment dépendra de l’environnement de croissance de l’arbuste. Les feuilles de la plante sont séchées puis transformées en poudre ; c’est cette matière qui est appliquée sur les cheveux. Lorsqu’ils sont à l’état sableux, il n’y a pas vraiment de différence entre les deux types de henné.

Préparation

Avec les bons instruments, le henné peut être préparé et appliqué soi-même. Il faut pour cela se munir de gants, de pinces à cheveux, d’un peigne et d’une protection contre les taches. On aura aussi besoin d’un récipient, d’une bonne quantité d’eau chaude et évidemment de l’ingrédient principal : le henné. Les instruments métalliques sont fortement déconseillés lors de ce procédé. La mesure de poudre à utiliser dépend de la taille des cheveux à teindre.

À l’aide de la cuillère, on mélange la poudre et l’eau chaude. Comme pour la préparation d’un gâteau, le mélange doit être bien fait pour éviter les grumeaux. Une fois que la mixture est bien épaisse (liquide, elle coulera pendant la teinte), on peut passer à l’application.

Application du henné

Cette étape se fait en trois parties : l’application, la pose et le rinçage. À l’aide des gants et du peigne, on trace des raies sur la tête puis on fait passer le henné de la racine, jusqu’à la pointe des cheveux. La mixture peut aussi être appliquée sous forme de shampooing.

soin henné cheveux

Il faut ensuite empêcher le henné de se disperser en maintenant la tête avec un bonnet ou une serviette. Le temps de la pose diffère en fonction du type de poudre utilisé. Pour le henné neutre, une pose de 30 minutes est largement suffisante. On devra patienter beaucoup plus avec le henné colorant. En effet, 3 h sont nécessaire pour que le pigment produise l’effet escompté.

À l’étape du rinçage, utiliser de l’eau tiède et un peigne permettra de déloger la pâte incrustée dans les cheveux. Cette dernière étape doit se faire sans précipitation. Le résultat est toujours bluffant. Il est aussi possible de mélanger du henné avec des poudres colorantes pour obtenir des teintes plus variées.

Sous d’autres cieux, le henné est utilisé pour faire des tatouages. Une fois qu’il touche la peau, il peut y rester plusieurs jours. Lorsqu’on applique cette plante sur ses cheveux, il faut donc veiller à ne pas tacher le front ou d’autres parties du corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *