utiliser huile essentielle
Santé

Comment bien utiliser les huiles essentielles

Les huiles essentielles renferment de puissants actifs. Elles soulagent nombre de maux dont souffrent l’être humain. L’utilisation médicale des huiles essentielles pour soigner ou encore aromathérapie, n’a rien d’anodin.

Regorgeant de principes actifs, les huiles essentielles ont un effet direct sur les maux dont souffre le corps. Il faut savoir les utiliser car elles renferment en effet des principes caustiques et toxiques. Les intoxications aux huiles essentielles sont de plus en plus fréquentes montrent bien le revers de leur succès croissant.

Nous vous disons pourquoi et comment que ce soit en diffusion ou encore en inhalation.

Les cas dans lesquels l’aromathérapie est déconseillée

En vente libre sur internet, les huiles essentielles se retrouvent partout de nos jours comme dans les enseignes. Il faut  donc vous assurer de jouir de bons conseils d’utilisation et de conservation au moment de l’achat, surtout si vous ne vous êtes pas approvisionné en pharmacie.

Les huiles essentielles sont déconseillées en général aux femmes enceintes, celles qui allaitent ou encore aux enfants. Il existe des huiles essentielles qui sont déconseillées aux personnes épileptiques ou souffrantes d’asthme. Renseignez-vous et n’hésitez pas à prendre l’avis d’un médecin su vous suivez un traitement.

Il est aussi fondamental de respecter les doses conseillées ainsi que la posologie afin de se tenir loin de tout risque dangereux de surdosage.

Comment utiliser les huiles essentielles sur la peau

Nombre d’huiles essentielles sont déconseillées par voie cutanée. C’est le cas entre autres du thym, de la cannelle, de la sarriette, de l’origan, de l’orange ou du citron. Elles sont soit irritantes, allergisantes ou encore  photosensibilisantes.

huile essentielle

Pour bien l’employer sur la peau il est alors conseillé de déposer quelques gouttes d’huile essentielle pure au pli du coude. Vous pouvez ainsi vérifier si vous développez une réaction de type allergique. Peu sont les huiles essentielles qui sont applicables en version pure sur la peau ou sur un pansement. La plupart du temps, l’huile essentielle est diluée dans un corps gras avant d’atterrir sur la peau en massage.

Pour un massage ou une friction, vous devez mélanger entre cinq et dix gouttes d’huile essentielle dans deux cuillères à soupe d’huile végétale d’amande douce, de jojoba ou de macadamia. Vous pouvez ensuite passer la partie douloureuse une fois par avec deux à trois fois par une friction.

Diffusion et inhalation d’huiles essentielles

Un diffuseur passif peut se retrouver en pharmacie, mais aussi dans les magasins bios. En cas de risque d’infection, pour décontaminer une pièce, préférez un diffuseur actif qui vaporise.

Vous devrez ensuite mettre trois gouttes de chacune des huiles essentielles conseillées dans le diffuseur puis changer les huiles essentielles une à deux fois par jour grâce à un diffuseur passif ou chaque deux jour dans le cas d’un diffuseur actif.  Pour utiliser les huiles essentielles en inhalation, verser deux à trois gouttes d’huiles essentielles dans un bol d’eau bouillante.

Respirez en la vapeur une dizaine de minutes tout au plus. Aussi pouvez-vous sur un mouchoir, pulvériser la quantité indiquée et patienter que l’alcool s’évapore pour le respirer. Cet exercice peut être répété cinq à dix fois par jour selon l’indication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *